Blogue

30 octobre 2017

Dispositif antirefoulement; la vigilance avant tout!

Au Québec, les propriétaires de bâtiments ainsi que les entrepreneurs en plomberie se doivent de respecter des normes quant à l’installation des dispositifs antirefoulement, sans quoi, une poursuite pénale pourrait être intentée contre eux. La Régie du bâtiment du Québec (RBQ), exclut toutefois les résidences de moins de 9 logements ou de moins de 3 étages, car les risques, en matière de contamination, sont considérés comme étant moindre.

 

Qu’est-ce que ça mange en hiver un dispositif antirefoulement?

Le dispositif antirefoulement permet de protéger le réseau d’alimentation d’eau potable contre les contaminations possibles avec d’autres matières toxiques et polluantes. Le phénomène de croisement des eaux est appelé « raccordement croisé ». Certaines installations ainsi que certains lieux comme; le système de chauffage à eau chaude, le système d’arrosage, les cabinets de dentistes et les laboratoires, sont davantage exposés à des potentielles complications.

En cas de contamination

Une installation défectueuse ou inadéquate peut contaminer l’entièreté d’un réseau d’eau potable d’une municipalité qui devra ensuite avoir recours à des spécialistes pour effectuer une décontamination. L’eau infectée peut avoir de graves conséquences sur la santé, allant des maux de ventre à une possible hospitalisation. Il est donc important, voire même, primordial, de procéder à une vérification annuelle des DArs par un vérificateur certifié qui pourra vous garantir un réseau sécuritaire respectant les normes.

 

Comment s’assurer d’être en règle avec la loi?

Les exigences techniques et juridiques, lesquelles doivent être prises en compte par tous les propriétaires et entrepreneurs en plomberie, sont régies par la norme CSA B64. 10 N qui règlemente la protection des réseaux d’eau potable.  Pour de plus amples informations, vous pouvez vous référer au document suivant, mis sur pied par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ). 

Enfin, n’hésitez pas à consulter les experts reconnus de Cervo-Polygaz, détenteurs d’une certification conforme au programme de la CMMTQ (Plomberie du Code de construction) qui veilleront à l’installation et à la vérification de votre système antirefoulement.

 

Précédente